Migrants

Migrants : motus et bouche cousue

Début mars, des migrants iraniens se sont cousu la bouche -avec du  fil et des aiguilles- pour protester contre le démantèlement de leur camp, « la Jungle » de Calais, au bulldozer. Ironie du sort : il faut aller jusqu’à mutiler sa bouche […]