Migrants : motus et bouche cousue

Début mars, des migrants iraniens se sont cousu la bouche -avec du  fil et des aiguilles- pour protester contre le démantèlement de leur camp, « la Jungle » de Calais, au bulldozer.

Ironie du sort : il faut aller jusqu’à mutiler sa bouche pour se faire entendre !
Les migrants se sont aussi muni de panneaux pour crier ces questions à la France « Où est votre démocratie ? « , « Où est notre liberté ? « .

Il semblerait qu’une fois encore la solidarité humaine ne tienne qu’à un fil…  à coudre.

 

iraniens-bouche-cousue-fargetton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The following two tabs change content below.
marinefargetton
Je vous propose à travers mes dessins aquarellés de jeter un regard sur l'actualité, mais aussi de sourire autour de quelques anecdotes inspirées de la vie quotidienne. La vie de famille, les voyages ou encore les découvertes scientifiques sont mes thèmes de prédilection: j'espère que vous apprécierez!
marinefargetton

Derniers articles parmarinefargetton (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *